Les nouvelles sur les maisons de retraite | Trouver maison de retraite

Une médicalisation accrue des Ehpad

Le processus de médicalisation des Ehpad, débuté en 1997 avec la réforme de la tarification de ces établissements, est aujourd’hui bien avancé, puisque presque tous les Ehpad ont signé une convention tripartite. Conséquence positive de la signature de ces contrats par un maximum d’Ehpad : les effectifs du personnel ont ainsi augmenté, permettant une meilleure prise en charge médicale des résidents.

La quasi totalité des Ehpad sont médicalisés

EhpadLe site de l’Assemblée nationale a récemment publié un rapport révélant que presque tous les Ehpad (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) sont aujourd’hui médicalisés. En 2009, 99,6 % des Ehpad (soit 551 893 places) ont en effet signé une convention tripartite pluriannuelle avec le Conseil général et l’Assurance maladie. Cette médicalisation accrue est synonyme d’une amélioration de la prise en charge médicale au sein des établissements, puisque dans 90 % des Ehpad conventionnés la part financée par l’Assurance maladie a augmenté de 30 %.  Sur le terrain, les Ehpad ont ainsi pu augmenter les effectifs du personnel.

Une bonne cadence de création des places en Ehpad

Parallèlement au développement de la médicalisation des Ehpad, le gouvernement a encouragé la création d’un maximum de nouvelles places d’accueil pour personnes âgées, afin de répondre à la demande croissante liée à la démographie. Le rapport de la député Bérengère Poletti fait ainsi le point sur le Plan Solidarité grand âge, présenté en juin 2006 et visant à adapter l’offre de services aux besoins et aux attentes des personnes âgées.

Le Plan Solidarité 2007-2012 prévoit ainsi la création de 5 000 places d’accueil en Ehpad par an. Un objectif revu à la hausse face aux besoins importants exprimés dans les projets présentés par les départements.
Ainsi, en 2008, 7 500 places supplémentaires ont été créées, chiffre encore accru en 2009 – dans le cadre du plan de relance économique – pour atteindre quelque 12 500 places.

En cinq ans, ce seront ainsi 37 500 places supplémentaires qui devraient être créées. Les enveloppes anticipées pour la création des nouvelles places en Ehpad en 2011 et 2012 sont dors-et-déjà autorisées – respectivement 20 millions et 35 millions d’euros – assurant ainsi le respect des objectifs du Plan Solidarité. Une bonne nouvelle pour les départements souffrant d’un taux d’équipement trop faible pour leur population vieillissante et qui comptent ainsi sur la construction de nouveaux Ehpad pour satisfaire à la demande.

Articles associés

Laisser un commentaire