Les nouvelles sur les maisons de retraite | Trouver maison de retraite

La maladie d’Alzheimer évolue différemment chez les hommes et les femmes

Alzheimer : une maladie qui évolue différemment chez les hommes et les femmes

alzheimer

Une nouvelle étude américaine révèle que les hommes sont plus souvent touchés que les femmes par les troubles cognitifs modérés, qui précèdent généralement la maladie d’Alzheimer. En revanche, les femmes sont plus nombreuses à souffrir de la maladie d’Alzheimer à un stade plus avancé. Des résultats qui ne cessent de surprendre les chercheurs, qui en concluent que l’évolution de la maladie d’Alzheimer diffère d’un sexe à l’autre.

Alzheimer : les troubles cognitifs touchent davantage les hommes

60 % des malades d’Alzheimer sont des femmes. Pourtant, s’il est vrai qu’être une femme peut être considéré comme un facteur de risque, une nouvelle étude montre qu’aux stades préliminaires de la maladie d’Alzheimer, les hommes sont davantage touchés. Des chercheurs du centre de recherches sur la maladie d’Alzheimer de la Mayo Clinic ont suivi 2 050 personnes âgées de plus de 70 ans vivant dans le Minnesota. Ils ont ainsi découvert que les hommes avaient 1,5 fois plus de risques de souffrir de problèmes de mémoire que les femmes : 19 % des hommes de la cohorte souffraient de troubles cognitifs légers, contre 14 % des femmes suivies dans le cadre de l’étude. Or, ces troubles évoluent dans trois cas sur quatre en démence et plus particulièrement en maladie d’Alzheimer. Pourquoi dès lors, les femmes sont-elles davantage atteintes par la maladie ?

Une évolution inégale de la maladie d’Alzheimer

« Il s’agit de la première étude effectuée auprès de personnes âgées vivant à domicile indiquant une prévalence des troubles cognitifs légers chez les hommes », affirme le directeur du Centre de recherches sur la maladie d’Alzheimer Ronald Petersen. Et d’ajouter : « Si ces résultats sont confirmés par une autre étude, cela semblera indiquer que des facteurs liés au sexe du malade jouent un rôle dans le développement de la maladie d’Alzheimer. Par exemple, les hommes peuvent effectivement être touchés par des déficiences cognitives plus tôt, mais de façon graduelle. Alors que les femmes passeraient directement d’une mémoire normale à la maladie d’Alzheimer à un âge plus avancé, mais ce plus rapidement. » Une piste à explorer pour mieux comprendre le développement de la maladie d’Alzheimer.

Articles associés

Laisser un commentaire

Commentaires récents